Le presbytère

retour sur autres bâtiments

Il a été construit à la fin du XIXe siècle par « les curés Lafon ». Les habitants de Flaujac ont participé à sa construction. Au moment de la séparation de l’Église et de l’Etat il est revenu à l’’Etat. Une sœur du curé a fait valoir ses droits en signalant que la famille n’avait pas fini de payer le terrain. Elle a pu reprendre possession du presbytère et l’offrir à la paroisse. Une vigne dépendait du presbytère et en 1990 les foudres étaient encore entreposés dans la cave.

Après le départ du dernier curé, le père Ginisty, en 1970, le presbytère a été loué à la famille Galan (ancien postier d’Espalion), puis à la famille Thédenat.

Le logement demandait une réhabilitation. Après quelques locations d’été, la paroisse d’Espalion a entrepris, sa réhabilitation en 2000 .

Trois appartements ont été créés. Le rez-de-chaussée a été transformé pour être mise à la disposition des habitants de Flaujac pour qu’ils puissent se réunir. L’antenne du Foyer rural de Flaujac et l’association du Patrimoine de Flaujac l’utilisent et les Foyers Ruraux d’Espalion y ont entreposé leurs archives. Ils ont participé à son aménagement. Les habitants à l’occasion sont heureux de pouvoir trouver une grande salle pour les réunions familiales ou amicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *